Call of Duty: Advanced Warfare

Call of Duty: Advanced Warfare

Un timide pas en avant pour la franchise

Call of Duty: Advanced Warfare est le nouvel opus que la franchise nous offre en 2014. Bien que la campagne solo ait progressé depuis Call of Duty: Ghosts, le multijoueur reste grosso modo le même, malgré quelques améliorations de la part de Sledgehammer Games. Lire la description complète

Les plus

  • Nouveau moteur graphique impressionnant
  • Scénario de la campagne solo intéressant
  • Multijoueur amélioré depuis Ghosts

Les moins

  • L'exosquelette est un peu accessoire
  • Le multijoueur est parfois déséquilibré
  • Rien qui vienne révolutionner la série

Bon
7

Call of Duty: Advanced Warfare est le nouvel opus que la franchise nous offre en 2014. Bien que la campagne solo ait progressé depuis Call of Duty: Ghosts, le multijoueur reste grosso modo le même, malgré quelques améliorations de la part de Sledgehammer Games.

Une guerre du futur gérée par les entreprises

Call of Duty: Advanced Warfare bénéficie d'un scénario de film d'action dont la série a le secret. En tant qu'ancien soldat américain, vous rejoignez Atlas, la plus grande compagnie militaire privée du monde. Travaillant comme opérateur, vous constatez que les mercenaires ne s'embarrassent pas toujours de respecter la loi. Équipé d'un exosquelette qui améliore vos déplacements et décuple votre force, vous aurez plus d'outils que jamais pour mener à bien vos missions.

Mais en découvrant les vraies intentions d'Atlas, vous allez essayer de contrecarrer les plans de son président, Jonathan Irons. Voilà pour la campagne solo. Elle se termine en sept à huit heures et intègre plusieurs missions planifiées à l'avance, telles que l'assassinat d'un terroriste ou la capture d'un camion en cavale sur le Bay Bridge, le célèbre pont de San Francisco.

Le mode multijoueur de Call of Duty: Advanced Warfare évolue très peu par rapport aux jeux précédents. Le coeur de l'action reste le même, seulement agrémenté du système Pick 13 pour le choix de votre arsenal. Les armes emblématiques ont été conservées, et les armes automatiques continuent de dominer les débats face aux fusils à rafale. Les armes de sniper sont toujours exagérément puissantes.

Avec onze types d'affrontements, il y a de quoi vous maintenir en haleine pour un certain temps. Certains modes multijoueurs désactivent l'exosquelette et rappellent fortement les Call of Duty précédents. Bien qu'on trouve de nouveaux modes, tels que Uplink, la plupart des joueurs passent leur temps sur les indémodables Deathmatch, Capture du drapeau ou Domination.

Si vous n'avez jamais joué à Call of Duty: Advanced Warfare ou à un multijoueur de CoD, le baptême du feu est particulièrement ardu. C'est pourquoi Sledgehammer a ajouté une école de combat pour débutants, où vous pouvez faire vos classes et découvrir les bases du multijoueur. Malheureusement, ce mode est assez succinct.

Bien que le multijoueur ait reçu beaucoup de commentaires positifs, il reste assez proche de celui des jeux précédents. On n'y trouve que de petites améliorations qui ne modifient pas la jouabilité en profondeur.

Un jeu du même tonneau

Si vous avez déjà joué aux Call of Duty, alors Advanced Warfare ne propose rien de très différent. Les contrôles sont les mêmes, dans l'ensemble. Même équipé de l'exosquelette, le super saut n'est pas disponible dans toutes les missions. Il y a deux types de combinaisons que vous pouvez utiliser, et avant chaque mission, le jeu vous propose un résumé des techniques spéciales qui sont disponibles.

Les contrôles sont sensiblement les mêmes et, avec les nouvelles grenades, vous devrez être sans cesse en train de changer d'arme. Le jeu est facile à prendre en main en mode solo, mais l'ajout de l'exosquelette en multijoueur modifie le gameplay.

Pour ce qui est du multi également, à noter que les joueurs ont d'ores et déjà réclamé plus de refuges sur la plupart des cartes: attendez-vous donc à être souvent et injustement tué au cours de vos parties.

Enfin à la hauteur des machines actuelles

Call of Duty: Advanced Warfare est le premier jeu de la série à renouveler son nouveau moteur graphique. Les détails sont assez inégaux, et les graphismes oscillent entre l'excellent et le moyen. Les personnages principaux sont tous extrêmement bien détaillés, mais bien qu'Activision ait mis Kevin Spacey au centre du jeu, ses dialogues et son jeu d'acteur ne sont pas toujours d'un grand réalisme.

La bande-son est, pour sa part, nettement améliorée, et le jeu s'apprécie encore plus au casque pour en entendre tous les détails. Les doublages du reste des acteurs sont excellents et les missions planifiées à l'avance offrent une foule de détails sonores.

Call of Duty tel qu'on le connaît

Call of Duty: Advanced Warfare est une petite avancée par rapport aux jeux précédents de la franchise. Il est clairement meilleur, mais avec trois studios de développement se partageant les nouvelles versions de Call of Duty, l'année prochaine devrait offrir une cuvée d'une autre qualité.

Si vous êtes un fan de la série, vous ne serez pas déçu par cet opus. En revanche, si vous ne connaissez pas encore cette franchise (ce qui serait rare de nos jours!), la campagne solo vous offrira une expérience proche d'un excellent film d'action, mais sachez que le mode multijoueur sera sans pitié avec vous.